L’interaction entre l’homme et les oiseaux est-elle possible ?

mars 21, 2012 dans Aster, Constant Bagnolini, Environnement, Escalade, Guillaume Chagneau, Gypaètes, La Jonte, LPO, Maison des vautours, Martine Razin, Mathieu Le Lay, Montagne, Rapaces, Raphaël Néouze

Plus particulièrement celle des vautours et des grimpeurs ? Quelle est la place de l’homme dans la nature et comment celui-ci agit-il sur cette espèce par ses activités en montagne ?

Les randonneurs, les adeptes de la via ferrata, de l’ULM, les photographes, tous ces usagers de l’espace montagnard semblent avoir pris conscience de l’importance de la biodiversité et avoir trouvé un consensus après des années de persécution des gypaètes barbus, une espèce de vautours qui avait totalement disparu. Le gypaète barbu est une des quatre grandes espèces de vautours européens, il est l’un des plus rares d’Europe. Il se nourrit principalement d’os qu’il laisse tomber sur les rochers afin qu’ils se brisent d’où son surnom « le casseur d’os ». Le gypaète étant une espèce prioritaire (rare et menacée d’extinction en Europe), il bénéficie d’une protection totale sur le territoire français. Lire la suite de cette entrée →